-Pour info : (Depuis le mois d'avril 08) Mes résumés, analyses, traductions, remarques,  et réflexions personnelles sont en bleu. Les articles, dépêches, rapports, résolutions ou citations sont en noir

dimanche 17 février 2008

Birmanie : Les Moustache Brothers



Un Hommage au courage à la non résignation.
Les Moustaches nous ont donné une leçon de courage et de dérision




Récit de voyage de Sandrine et Romain:


Nous avons assisté à un spectacle extraordinaire, nous sommes allés voir les "Moustache Brothers". Eux savent ce qu'est la dictature de leur pays. 2 des 3 brothers sortent de 7 ans de prison pour avoir divulgué de fausses informations. Cette petite troupe familiale se produit depuis 3 générations et était auparavant célèbre pour ses danses traditionnelles, ses animations de mariage, enterrements, fêtes traditionnelles et ses parodies.




Les Moustaches ont commencé à trop critiquer leur régime. Ils se sont liés d'amitié avec Aung San Suu Kiy et lorsqu'elle était entre 2 périodes de résidence surveillée, celle-ci les a invité à Yangoon pour se produire. Sur scène les dénonciations du régime ont fusé.





L'aîné des Moustaches, Par Par Lay a dit "auparavant, on appelait un voleur un voleur, maintenant on l'appelle un employé du gouvernement". A son retour à Mandalay, il a été arrêté par la police secrète en pleine nuit ainsi que le 3e Moustache. Tous deux ont été condamnés à 7 ans de prison. Ils en sont sortis en 2003 grâce à des pressions internationales. Le 2e Moustache, Lu Maw, avait continué le spectacle tant bien que mal en jouant chez lui avec le reste de la famille, femme, soeur et belle soeur, qui sont toujours présentés dans le spectacle actuel.



Lorsque le trio a de nouveau été reformé, la police les a mis en garde contre la récidive mais les
Moustaches sont passés outre. Ils organisent tous les soirs à domicile un spectacle mi-traditionnel, mi-dénonciateur. Aucun birman ne peut se permettre d'y assister, mais tous connaissent les Moustaches et notamment Par par lay le frère aîné. Même les pousse-pousses rechignent à déposer les gens chez les Moustache, ils ne veulent pas d'ennuis... Les seuls spectateurs sont les touristes et le jour ou il n'y en aura plus, les Moustaches seront en grand danger!
Les Moustaches nous ont donné une leçon de courage et de dérision. La prison est mimée de facon vraiment drôle et pudique, la corruption dénoncée sans détour, le pouvoir critique résolument, les informations de la TV raillées, etc...



C'était très fort de voir des gens aussi exceptionnels que ça! Aung San Suu Kiy était venue les voir peu avant sa dernière mise en résidence surveillée. Romain était assis à sa place nous a dit Lu Waw, Brother number 2.


Source : Blog de Sandrine et Romain

2 commentaires:

Nina a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Kathy a dit…

j'ai supprimé ce commentaire car SPAM