-Pour info : (Depuis le mois d'avril 08) Mes résumés, analyses, traductions, remarques,  et réflexions personnelles sont en bleu. Les articles, dépêches, rapports, résolutions ou citations sont en noir

jeudi 20 mars 2008

SOLIDARITE AVEC LE PEUPLE TIBETAIN, SIGNEZ LA PETITION MAINTENANT



  • BIRMANIE, actualité au jour le jour (Dernière Mise à jour au 20 mars) : ICI
Plan de ce message:

1- Pétitions et Manifestations, en soutien au peuple Tibétain
2- Rubrique Tibet en souffrance (suite)


1- Pétitions et Manifestations en soutien au peuple Tibétain

L'escalade de la violence au Tibet. Alors que les protestataires tibétains se battent avec la police, le gouvernement chinois a ordonné un blocage des médias et a juré que les émeutiers qui ne se rendent pas ne "seront pas traité avec clémence". Nous avons déjà vu ça avant en Birmanie.

Comme pour la Birmanie, les citoyens du monde peuvent aider.

La Chine est une dictature mais elle est en train de se réformer et elle tient à sa réputation internationale. Pékin veut utiliser les Jeux Olympiques de cet été comme une célébration du nouveau statut de la Chine en tant que pouvoir mondial respecté. Mais le monde ne respecte pas la brutalité et il est temps de le montrer à la Chine. Signez la pétition demandant à la Chine de mettre fin à la violence en engageant pacifiquement avec les protestataires et en réouvrant des discussions pertinentes avec le Dalai Lama. Si nous pouvons atteindre 1 million de signatures, nous remettrons cette pétition aux autorités chinoises.

Ensemble, nous pouvons aider à arrêter la violence au Tibet.


Pétition au Président Hu Jintao:

En tant que citoyens du monde entier, nous vous demandons de montrer de la mesure et du respect pour les droits de l'homme dans votre réponse aux protestations au Tibet, et de prendre en consideration les préoccupations de tous les tibétains en ouvrant un dialogue pertinent avec le Dalai Lama. Seul le dialogue et la réforme apporteront une stabilité durable. Le futur le plus lumineux de la Chine et ses relations les plus positives avec le monde sont liés à un développement harmonieux, au dialogue et au respect.



Chers amis,

En 36 heures, 250 000 d'entre nous ont soutenu l'appel du Dalai-Lama demandant l'ouverture du dialogue et le respect des droits de l'Homme au Tibet. Il s'agit là d'un incroyable assentiment- si chacun de nous contactait 4 personnes supplémentaires pour signer cette pétition, nous atteindrions LE MILLION cette semaine! Envoyez rapidement le message ci-dessus à vos connaissances, en rajoutant un petit commentaire personnel. Merci.





RAPPEL : Une autre PETITION : Signez : "l’appel à la solidarité avec le peuple tibétain":

Voici un appel à la solidarité avec le peuple tibétain, une fois encore victime de la cruelle répression de la part du gouvernement chinois.
Cet appel est à l’initiative de Jean-Paul Ribes, Irène Frain et Maren Sell.
Extrait de l'Appel =

Nous sommes solidaires du peuple tibétain dans son juste combat et nous appelons la Chine à l’arrêt immédiat de la répression, pour ne pas transformer les JO de Pékin en JO de la honte. Nous souhaitons que toute la lumière soit faite sur ces nouveaux crimes. La flamme olympique va traverser l’Himalaya par deux fois. Ne laissons pas ce symbole de paix s’ensanglanter sur les neiges du Toit du Monde. Nous appelons tous les athlètes, artistes, écrivains, élus, et amis du Tibet, à signer cet appel. (...)





RAPPEL : LE 21 MARS A PARIS manifestation pacifique en soutien aux Tibétains

Appel à une manifestation pacifique des Tibétains et de tous les amis citoyens français en soutien aux Tibétains au Tibet pour leur dire que le monde extérieur est avec eux.

Le vendredi 21 mars 2008 de 15h à 19h 45 sur le parvis des droits de l’homme au Trocadéro, Paris. Métro : Trocadéro

Depuis le lundi 10 mars 2008, partout au Tibet, des manifestations pacifiques tibétaines pour protester contre l’occupation chinoise ont démarré dans la capitale tibétaine à Lhassa à l’occasion de la commémoration du 49ème anniversaire du soulèvement des Tibétains contre l’invasion chinoise du Tibet le 10 mars 1959. A partir du 16 mars 2008, ces manifestations se sont propagées dans les comtés aux alentours de Lhassa : Phenpo, Médrugkungar, Naktchu, et dans la ville de Shigatsé etc…

Ces manifestations pacifiques tibétaines ont pour but d’exprimer les opinions politiques du peuple tibétain et de réclamer un dialogue entre les autorités chinoises et Sa Sainteté le Dalai Lama, afin de trouver une solution politique au problème du Tibet qui concerne la survie et le statut de six millions de Tibétains. Ces mouvements de la résistance pacifique tibétaine se sont propagés dans les autres provinces tibétaines : dans les différentes régions du Kham telle que Lithang, Karze et dans les régions suivantes de l’Amdo qui sont concernées par ce mouvement de protestation contre l’occupation chinoise du Tibet : à Lutsang, Labrang, Rebkong, Golok, Matchou, Lutchou, et Zogé. (...)

Cet appel est lancé par le Bureau de la Communauté Tibétaine de France et ses amis.

Source (voir les autres manifestations prévues) : Communauté Tibétaine de France



2- TIBET actualité (suite)

21 mars : ICI

20 mars

  • La police chinoise a tiré sur des manifestants : C'est la première fois que Pékin reconnaît que ses forces de sécurité ont ouvert le feu depuis le début des manifestations (...)
La Chine a annoncé jeudi, pour la première fois depuis le début de la crise tibétaine, que la police avait tiré pour réprimer des émeutes, et elle a envoyé, selon des témoins, des milliers de soldats pour renforcer la sécurité au Tibet et dans des provinces voisines.

agence de presse officielle Xinhua (Chine nouvelle) a annoncé que la police avait tiré "en légitime défense" et blessé quatre émeutiers au cours de troubles dimanche dernier dans une zone peuplée de Tibétains de la province du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine.

Source : AFP via France 24

  • La Chine envoie des renforts militaires au Tibet


Des convois militaire chinois se dirigent vers le Tibet et les régions avoisinantes peuplées de Tibétains où les troubles se poursuivent depuis près d'une semaine, ont indiqué jeudi des témoins.

La présence des soldats est de plus en plus forte dans les régions de l'ouest où vivent des minorités tibétaines, ont précisé un témoin, des journalistes et des associations pro-tibétaines.

Georg Blume du quotidien allemand Die Zeit, l'un des derniers journalistes occidentaux à avoir été expulsé du Lhassa, a fait part d'une présence militaire massive dans la capitale tibétaine.

"J'ai vu un convoi d'au moins 200 camions avec 30 soldats sur chacun d'entre eux, donc environ 6.000 militaires en déplacement sur une seule journée", a dit Blume à la BBC avant de quitter Lhassa jeudi matin.

Dans l'ouest de la Chine, un reporter de la BBC a recensé plus de 400 véhicules militaires se dirigeant en convoi vers le Tibet.

Certains soldats portaient des armes automatiques équipées de baïonnettes, d'autres des boucliers et autres équipements anti-émeutes.

Des journalistes de la BBC ont également fait état d'un train transportant deux douzaines de véhicules, dont des camions et des 4X4, sur la ligne menant au Tibet, à la frontière entre les provinces du Qinghai et du Gansu.

Sur le flan des véhicules était inscrit "Force de réaction rapide de la police armée chinoise" (...)

source : AFP
  • Pékin confronté à une triple crise au Tibet
Par Pierre Haski (Rue89)
Le soulèvement du Tibet a provoqué une triple crise dont les retombées vont se faire sentir à long terme. Quelle que soit la suite de ces événements -et l'absence d'observateurs indépendants sur place ne permet pas de savoir si la vie normale reprend comme l'affirme Pékin-, l'onde de choc va se poursuivre.(...)

LIRE ce très bon article en entier : rue89

  • Lire tous les messages de la rubrique "Actualité tibet-mars 08" : ICI




1 commentaire:

Guillaume a dit…

J'ai déjà publié plusieurs articles sur le Tibet et bien sur signé la pétition. J'espère qu'on arrivera à quelque chose.
La Birmanie aussi c'est pas gai.
Toujours et partout il faut qu'il y ait des imbéciles pour vouloir formater les gens selon le modèle qu'ils ont défini. Une maladie mentale trés répandue parmi les hommes de pouvoir et leurs supporter.
Cordiamicalement